Politique contre les abus

PROTECTION DES MINEURS ET DES PERSONNES VULNERABLES

Depuis 2012, la Congrégation du Saint-Esprit s’est dotée d’une politique de lutte contre les abus sur les mineurs et les personnes vulnérables.
En novembre 2018, elle a donné son accord, avec les autres instituts religieux membres de la CORREF, à la création de la Commission Indépendante des Abus Sexuels dans l’Eglise (CIASE) et elle y apporte son soutien financier.

NOTRE POLITIQUE DE PROTECTION CONTRE LES ABUS SUR LES MINEURS ET LES PERSONNES VULNÉRABLES

Nous réaffirmons notre engagement à lutter contre un mal criminellement inavoué durant trop longtemps dans notre société et dans nos Instituts… Nous réaffirmons en même temps que nous voulons favoriser la confiance des enfants, des jeunes, des petits et des faibles que nous accompagnons et qui cheminent avec nous vers un Royaume de justice et de paix »

Pour prendre connaissance des Orientations, télécharger le document en PDF

Décembre 2012 : le Conseil Général de la Congrégation du Saint-Esprit, à Rome, diffusait les Orientations générales d’une politique de protection des mineurs. En 2017, ont été ajoutées de nouvelles orientations spécifiques à la protection des personnes vulnérables (souffrant d’handicaps physique, intellectuel ou mental, traversant des moments difficiles et incapables de se protéger de l’exploitation d’autrui).

Juin 2013 : la Province de France promulguait des Orientations pour la protection des mineurs et des personnes vulnérables, adaptées au contexte juridique national. Ce document est remis à chaque spiritain résidant et travaillant en France. Télécharger ce document en PDF

Novembre 2018 : la Province de France de la Congrégation du Saint-Esprit avec les autres instituts membres de la CORREF (Conférence des religieuses et religieux de France) ont approuvé la création de la CIASE (Commission Indépendante sur les Abus Sexuels dans l’Eglise) www.ciase.fr

La Province de France contribue au financement de cette commission, au même titre que les autres Instituts.

Un délégué à la protection des mineurs a été désigné pour aider le Supérieur Provincial dans sa responsabilité touchant ce domaine.
Pour toutes demandes d’informations ou pour tout signalement que vous souhaiteriez adresser au Provincial, prendre contact avec notre délégué, à l’adresse suivante :

P. Christian BERTON
Communauté spiritaine
57, rue de La Louvière
59800 LILLE
vigilance[a)spiritains.org